Historique


L’apprentissage par le mouvement

lundi 25 juillet 2016, par Ptit Gars


Le troisième volume des livres d’escalade par Frédéric Maïk "L’apprentissage par le mouvement" sera en ligne à partir du 26/07/2016 avec Piouf-Piouf, Cédric en couverture.
Voici le lien pour tous les possesseurs d’iphone, d’imac ou de Mac :

https://itunes.apple.com/fr/author/frederick-maik/id909126972?l=en&mt=11


Notre histoire le devoir de chacun !

samedi 14 juillet 2012, par Ptit Gars


A.C.C.E.S : Accès à la Culture à la Connaissance par l’Education et le Sport, cet ambitieux projet PAE a vu le jour à la fin des années 80 au collège P. Langevin de Rouvroy.

C’était à l’origine un collectif d’enseignants soutenu par le Conseil Général et la Municipalité, dont l’objectif était l’ouverture, à la société dans son ensemble pour une majorité de collégiens.

Le sport, phénomène social marquant, en fait partie.

A plus forte raison l’escalade : une activité de pleine nature jusque la réservée à une minorité aisée du sud de la France semblait une pratique physique bien étrangère et lointaine pour les jeunes du département.

Paradoxalement, cette jeunesse pouvait s’extasier devant les films de P.Edlinger diffusés à la télévision. Pourquoi la population, les jeunes du bassin minier n’auraient pas accès à cet élan culturel et sportif ?

Sur les bases de ce postulat, naquit l’ACCES ESCALADE ROUVROY (AER) en 1987.

En dignes héritiers de cette démarche, les différents membres dirigeants successifs de ce club atypique n’ont jamais renié leurs origines, en hissant cette pratique au rang de phénomène intégrateur.

Afin de compléter son action, une école d’escalade pour les enfants a vu le jour, forte de 50 membres à l’époque elle trouva vite ses limites en terme d’accueil.

Face à cet engouement et grâce au travail et à l’investissement des enseignants d’EPS du collège P. Langevin de l’époque et notamment M. Josseron ; deux sections sportives escalade sont apparues. En premier lieu, le noyau dur, la section sportive du collège de Rouvroy et ses « classes escalade » dont le recrutement s’est toujours effectué de manière locale.

Les résultats en UNSS n’ont pas tardé, et l’investissement de M.Josseron récompensé avec une 5° place au championnats de France UNSS en 1993.

Aujourd’hui outre les résultats sportifs de la section de Rouvroy, le pouvoir intégrateur de l’escalade sur le plan social doit être reconnu et de nombreux anciens élèves de la section ont pu trouvé un débouché professionnel en rapport avec l’escalade.

(Citons pour exemple D. CAUDE, partenaire technique développement chez Décathlon, les Brevets d’Etat : F. Pommart, G. Gouin, Ophélie Desgardins.)

En second lieu, afin de permettre au collégiens de poursuivre leur formation, la section sportive du Lycée F. Darchicourt s’est greffée sur ce dispositif à partir de la rentrée scolaire de l’année 2000.

Aujourd’hui le club continue de se développer en poursuivant les mêmes objectifs que ceux définis lors de sa genèse.